Créer ma réalité

Créer ma réalité

Comment changer ma vie ?

Qu'est-ce c'est que cette histoire de changer ma réalité ? Depuis quand on a le choix. Mais non mon petit bonhomme, la vie est comme cela et pas autrement. Il rêve celui là, c'est pas possible... Hey mon gars faut atterrir !

 

Peut-être que c'est ce qui vous vient à l'esprit lorsque vous voyez que je dis, que je peux créer ma réalité. C'est sûrement ce que j'aurais pensé ou dit il y a dix ans. J'aurais raillé avant tout, ricané. Il n'y avait pas plus cartésien que moi, je ne croyais que ce que je voyais, la réincarnation de St Thomas. Si vous êtes dans ce cas aujourd'hui, surtout ne lisez pas la suite !

 

Film le secret

Puis j'ai cheminé. Le déclic, ce qui m'a fait basculer, c'est une découverte dans le film sur la loi d'attraction. Masaru Emoto, scientifique japonais, y présente des expériences démontrant l'influence de nos pensées, prières et méditations sur l'eau.

 

De l'eau, donc est prélevée,  congelée rapidement. Cette congélation transforme donc l'eau en matière solide, on peut donc en découper une tranche et l'observer.

En fonction de l'endroit où l'eau a été prélevée les cristaux sont différents. Lorsqu'elle provient de grande ville les cristaux sont désordonnés, disharmonieux,  lorsqu'elle a été prélevée dans des endroits naturels, préservés on observe une structure bien arrangée, qui flatte l’œil. Jusque là, cela semble logique, anodin ; mais là où on entre dans la quatrième dimension, c'est que lorsque l'on pose une intention ou une émotion sur l'eau sa structure est modifiée. Si on lui « fait écouter » de la musique classique, l'eau est belle, agréable. A l'inverse du hardrock ou de la techno génère une cacophonie, un grand désordre dans les cristaux.  Bon c'est bien beau, mais je restais un peu sceptique. Mouais.

 

Masaru Emoto

 Du riz a changé ma vie !
Par curiosité, j'ai quand même eu envie de tenter une expérience décrite par Emoto. Je fais cuire du riz. Le riz est déposé dans deux pots différents. Sur l'un, j'inscris Haine, sur l'autre Amour. Et chaque jour, au moins deux ou trois fois par jour -chaque fois que je passe devant- je dis des insanités au pot étiqueté Haine, et envoie des messages de paix au second. Au bout de 10 jours, des grains de riz commencent à noircir dans le pot Haine, tandis que le pot Amour ne bouge pas. Au bout de 20 jours le riz du pot Haine est tout moisi, nauséabond. L'autre n'a quasiment pas bougé. Gasp !


Surprenant. Ahurissant. Notre corps est composé à plus de 80 % d'eau… Quel impact ont nos pensées sur l'eau contenue dans notre corps, sur nous ? J'ai été profondément bouleversé, interloqué, intrigué. Une bonne partie de mes croyances s'est écroulée. Tout était simple avant, basique, confortable ; je ne me posais pas questions.

 

Déclic !
Suite à cette expérience, j'ai pris une décision. J'ai décidé de laisser tomber ma revendication du cartésianisme, j'ai fait le choix de m'ouvrir à l'inconnu. Après tout même si tout cela n'est pas vrai, cet univers mystérieux, cette spiritualité qui m'attire sont infiniment plus marrants que la réalité habituelle ; il suffit d’écouter les "informations" cinq minutes pour se le rappeler.  Au revoir grisaille ! Bonjour folie, bonjour magie !

 

Pendant dix ans, je n'ai cessé d'explorer, d'expérimenter. J'ai commencé à attirer à moi ce que je voulais. Ma vie s'est transformée, ma vie à changé.  Plus de détails, dans mon roman -waouuhh ! :-)

 

Un carrefour

J'avais découvert la loi de l'attraction que j'utilisais toujours, tous les jours. Je pensais avoir fait le tour du sujet. J'avais bien compris que je pouvais attirer dans ma vie ce que je voulais. Et j'avais réussi à attirer ces dernières années ce qui m'était le plus cher (maison, jardin, campagne, famille).

 

Mais, je piétinais, fin d'un cycle. Plus de découvertes. Arrivé dans une impasse, en zone d'inconfort je ne savais plus quoi faire. Je n'avais plus un sou en poche. L'argent avait disparu de ma vie, mes projets étaient achevés, le moral au plus bas. Je ne savais plus ce quoi faire, un peu perdu.

 

Quelques synchronicités plus tard, j'ai croisé le chemin d'Access Consciousness. Un nouveau tsunami ! Les Bars d'Access, les livres, les formations, les communautés, les vidéos. Un nouvel élan, un nouveau départ, c'est parti pour de nouvelles aventures !

 

J'engrange plein de nouvelles idées, de nouveaux outils, de nouveaux points de vue. Tout n'est pas nouveau, il y a plein de choses que j'avais déjà rencontré, pratiqué. Ce que cela m'apporte surtout c'est la boîte à outils dans laquelle piocher, en fonction des circonstances. Et puis il y de nouveaux outils, de nouveaux éclairages, des prolongements dans ce que je savais déjà. Je retrouve le côté pragmatique, américain, décomplexé.

 

La pensée créatrice

Ce qui me préoccupait le plus à ce moment, c'était l'argent : comment en avoir ? Sans argent, compliqué d'aider la famille, de faire avancer ses projets, de se former, de se faire plaisir...

Les outils d'access, m'ont aidé à me rendre compte que c'est moi qui avait créé cette situation. J'en étais rendu à un point de détestation tel de l'argent qu'il avait fini par me fuir complètement. Rien. Zéro. Nada. Plus un copek. Obligé de passer mon temps à quémander, à me restreindre, à m'interdire de rêver. Je haïssais les riches, les salauds de capitalistes, l'argent c'est sale. Tout ceux qui en ont beaucoup ont soit exploité l'environnement soit d'autres individus. J'avais banni le mot ACHETER de mon vocabulaire, acheter c'est sale, c'est dégradant...

 

Je l'ai demandé, l'univers me l'a servi...

 

Alors cette fois ci, je ne l'ai pas demandé consciemment ! Et c'est le cas la plupart du temps, on demande des choses à l'univers sans s'en rendre compte. Et l'univers, inlassablement, infatigablement nous donne tout ce qu'on lui demande. Mais le hic, c'est qu'il le fait même si l'on ne s'en rends pas compte ! D'où la fatalité qui s'abat sur nous : mais c'est ce que l'on croit, si l'on demande que la fatalité s'abat sur nous, hé bien... elle s'abat sur nous !

Je croyais avoir compris et maîtrisé la loi d'attraction,mais finalement, je n'en étais qu'au début de ma compréhension et mise en application ! J'ai mis un moment à réaliser que j'étais responsable de ma réalité financière. Et bien sûr, j'en découvre tous les jours, ma conscience s'affûtant.

 

En avant !

J'ai lu tous les livres d'access, j'ai regardé des dizaines de vidéos, écumé les forums, me suis formé. J'ai tiré l'énergie, récité des mantras, détroussé des petites vieilles (oups, je devais pas le dire ça !), recevoir les barres d'access.

 

Et tout doucement l'argent à commencer à refluer. J'ai commencé à me réconcilier, à me rendre compte que tout ce que je pensais n'était que de simples points de vue. J'ai commencé à choisir autre chose.

 

Les choix créent notre réalité !

 

 

Et si l'on regardait un peu notre vie ?

Prenons cinq minutes -ou cinq heures, c'est selon- pour observer les domaines de notre vie qui ne nous satisfont pas : santé, relations, argent, amour, sexe, corps, maison, loisirs, humeur...

Examinons les, reconnaissons que nous les avons créés. Tout n'est pas simple. Certains sujet sont plus épineux que d'autres, chacun son histoire. Soyons honnête avec nous-même. Qu'invoquons-nous lorsqu'à longueur de journée nous répétons :

  • oh là là, c'est pas facile !
  • je vais encore passer une sale journée
  • quelle merde vais-je attraper aujourd'hui ! Pu**** j'en étais sûr c'est toujours comme cela !
  • tous des cons. Les gens de mon village, on s'aiment pas, on ne peut pas se blairer.
  • je suis toujours malade. Et en plus gros et moche ! Et puis tout seul tiens ! Seul au monde !
  • mais non chérie, ça c'est pour nous. C'est le quartier des riches.
  • rien dans la vie n'est gratuit ma fille ! tu devras travailler dur pour réussir...

Interminable litanie. Nous sommes des magiciens ! L'univers crée tout cela pour nous ! Il est neutre l'univers. Il n'a pas d'avis sur ce que vous lui demandez, il vous le donne.

 

La puce à l'oreille

Observez votre entourage dans les jours à venir. Que répète tout le temps ce collègue ? Que dit toujours mon conjoint ? Que ressasse mon oncle, mon père, ma fille ? Et comment est leur vie ? Leur vie reflète-t-elle totalement ce qu'ils affirment (et donc demandent !) ?

 

Tiens mais et vous donc ?


Vous avez aimé cet article ?

Si vous avez trouvé cet article utile, intéressant, partagez le avec vos amis, laissez-moi un

commentaire :-)

Vous pouvez aussi liker ma page, pour aider d'autres à nous trouver.


Vous aimerez aussi

Poser des questions

Poser des questions

 

Comment ouvrir le champ des possibles et bouleverser sa vie !

Access consciousness

Qu'est-ce qu'Access apporte ?

 

Pourquoi plus de conscience ?

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0